Cérémonie de fin de première année de formation en BTS des Elèves-Professeurs béninois à l’Académie de Versailles.

Publié le 2 juillet 2021 à 21:36

S.E. M. Eusèbe AGBANGLA, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Bénin en France a honoré de sa présence la cérémonie marquant la fin de la première année des Elèves-Professeurs mis en formation au Lycée Jules Ferry de l’Académie de Versailles.

Devant un parterre de personnalités dont le Préfet délégué pour l’égalité des Chances auprès du Préfet des Yvelines, les autorités du Lycée Jules Ferry, le corps enseignant dudit établissement et les Elèves-Professeurs béninois, l’Ambassadeur AGBANGLA s’est réjoui de cette cérémonie qui offre l’occasion de faire une évaluation. Il indique que le Bénin a fait « l’option de la formation technique et professionnelle pour répondre à une politique de formation à l’emploi ». Après avoir remercié les autorités de l’Académie de Versailles, les responsables et enseignants des différents lycée qui ont accueilli les 24 Elèves-Professeurs », venus en France pour des formations techniques et professionnelles en BTS, en licence professionnelle et en Master, le Chef de Mission a salué les prouesses des stagiaires. Rappelant dans la foulée les dispositions prises par l’Exécutif béninois notamment la construction de nouvelles infrastructures, lycées, laboratoires et matériels appropriés d’ici 2023 pour les accueillir après leur formation, l’Ambassadeur AGBANGLA a rassuré les Elèves-professeurs que le chef de l’Etat tient fermement à la qualité de la formation des formateurs qu’ils suivent, en tant que futurs enseignants de type nouveau des lycées techniques et professionnels au Bénin. « L’option faite par le Gouvernement est irréversible » a d’emblée affirmé M. AGBANGLA ajoutant, en référence à la décision du Conseil des Ministres du 30 juin concernant le recrutement de 662 aspirants que le Gouvernement a fait l’option de mettre à la disposition des lycées techniques agricoles

Dans son intervention de bienvenue M. Eric ALLIES de GAVINI, proviseur du lycée Jules Ferry, a témoigné de l’engagement et de la performance au travail des Elèves-Professeurs en cette année de BTS et remercié les équipes d’enseignants dudit lycée. « C’est un honneur d’avoir contribué par cette action très modeste au projet que le Gouvernement du Bénin nourrit pour vous » s’est félicité M. Raphaël SODINI, Préfet délégué pour l’égalité des chances auprès du Préfet des Yvelines. Il a indiqué que le Gouvernement du Bénin et celui de la France sont soumis à des mutations technologiques très importantes qui exigent une formation des jeunes à cette réalité

« Ce sont des liens forts qui se créent entre nos deux pays, ce sont les graines de paix que nous semons » note Luc PHAM, l’inspecteur d’académie DASEN des Yvelines qui relève que les Elèves-Professeurs sont des pionniers du Bénin. « Vous serez aussi nos ambassadeurs à travers ce que vous aurez vécu ici » se félicite M. PHAM qui évoque « l’amitié entre nos deux pays (le Bénin et la France) »

Intervenant à son tour, le porte-parole des Elèves-professeurs a remercié le chef de l’Etat, le Président Patrice Talon et témoigné la gratitude du groupe à l’équipe des enseignants et à tous les acteurs du système qui n’ont ménagé aucun effort pour cette première année de formation en BTS. Le discours est assorti d’une promesse : « …Nous allons tenir haut l’étendard du Bénin sur cette terre étrangère par les meilleurs résultats pour le reste de la formation », a affirmé le porte-parole des Elèves-Professeurs à l’attention de l’Ambassadeur.

La cérémonie a pris fin dans une ambiance récréative.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.

Créez votre propre site internet avec Webador